Recherche
Influences
Les sources d'inspiration d'Isabelle Causse-Mergui, orthophoniste, fondatrice de RESEDA
 
 
Anne-Marie Weil-Leven, orthophoniste, a été ma première maitresse de stage pendant mes études, pour l‘apprentissage de la lecture et de l’orthographe. Elle m’a immédiatement initiée au métier, avec sa chaleur, sa générosité et son humanité inoubliables.

Francine Jaulin-Mannoni, orthophoniste, connue par l’intermédiaire de Mme Weil-Leven, m’a intégrée dans son équipe qui faisait une recherche originale : « recherche sur les fondements d’une pédagogie authentique ». C’est au cours de ce travail que j’ai découvert la rééducation du raisonnement mathématique, l’intérêt des liens entre la pensée et le langage pour la rééducation.
Sa rigueur et son esprit de recherche permanente m’ont toujours guidée.
 
Francine Jaulin-Mannoni est née en 1934 à Madagascar. Elle commence sa vie professionnelle comme institutrice et s' intéresse rapidement aux enfants en difficulté. Par la suite, elle entreprend des études d'orthophonie. Elle s'inspire des travaux d'épistémologie génétique de Jean Piaget et  se spécialise dans la prise en charge des enfants ayant des difficultés en calcul. Sujet qui l'incite à écrire de nombreux ouvrages. " La rééducation du raisonnement mathématique" (1965) , " Les quatre opérations base des mathématiques " (1965) et " Rééducation pratique du calcul " (1966). Parallèlement, elle complète sa formation par des études de psychologie, tout d'abord à l'Institut de Psychologie puis à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes. Elle obtient successivement le diplôme de l'E.P.H.E. et une thèse de troisième cycle. Les textes rédigés à cette occasion furent remaniés et publiés sous les titres : " Pédagogie des structures logiques élémentaires " (1973), "l'Apprentissage des sériations " (1974) et " Le pourquoi en mathématiques " (1975). 
En 1973 elle crée, avec une petite équipe, le GEPALM (Groupe d'Etudes de la Psychopathologie des Activités Logico-Mathématiques), organisme de formation. Cette association qui ne cesse de prendre de l'importance suscite la création de deux autres associations en 1981 : l'ESDAC (Etablissement privé d'Etudes Supérieures pour le Développement des Activités Cognitives) et l'APECT.(Association pour une Ethique de la Connaissance et de sa Transmission).Elle étudie le langage et découvre une méthode d'analyse, basée sur l'étude de la logique et des structures du réel, permettant d'apporter à l'étude de la langue un éclairage intéressant. Elle publie en 1982  "Réflexions pour une analyse du langage qui tienne compte des structures de la connaissance". Intriguée par la difficulté que les enfants ont à dire "peut-être" dans des situations élémentaires, elle décide d'étudier ce problème. La question l'occupe six ans pour aboutir à la publication en 1990 d"un premier traité de logique : " Ouvrage de dame ". Reprenant ses travaux sur le langage, elle publie en 1991 " Eléménts de Topo-linguistique ". Poursuivant ses recherches, elle rédige enfin " La Sirène et le Dragon ", ouvrage essentiel qu'elle a nous a laissé avant d'être emportée par la maladie le 26 décembre 2000.
http://www.gepalm.org
http://www.editions-apect.com


Bernadette Guéritte-Hess, psychomotricienne, orthophoniste, institutrice, a été longtemps le binôme de F.J.M. pour la direction de l’association GEPALM (Groupe d’Etudes pour la Psychopathologie des Activités Logico-Mathématiques. Elle a plutôt développé des techniques pour enseigner les mathématiques à des classes (sourds, jeunes de la PJJ, écoles ordinaires ...) et formé beaucoup de rééducateurs CAPA SH. Son dynamisme est très inspirant, elle électrise les foules. Elle encourage ses collègues à écrire les découvertes des rééducateurs et a été co-auteur avec moi des « maths à toutes les sauces ».

Riad Al Hammal, architecte et psychopédagogue, fait un travail remarquable avec les adolescents en individuel. Il m’a fait avancer dans l’analyse de ce qui se passe à chaque tour dans des jeux comme le go-bong, le master mind. Il m’a appris à constamment me situer entre l’espace, le temps, le nombre, la logique, et le langage, quoique je travaille avec un jeune.
 
Séminaire de Psychologie de Pierre Gréco à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes en vue d’une thèse sur les difficultés logico-mathématiques chez les sourds.
Ouverture à l’œuvre de Piaget et à la psychanalyse.
Formateur au GEPALM (depuis sa création (1973) jusqu’en 2001.
Psychopédagogue en mathématiques au Centre Claude Bernard de 1977 à 2001
Professeur de mathématiques dans un établissement secondaire (1987-1990)
Chargé de Travaux Pratiques sur Piaget à Paris III
Travaux de recherche au sein du GEPALM avec Francine Jaulin Mannoni.
Co-fondateur de l’E.S.D.A.C. (Etablissement Privé d’Etudes Supérieures pour le Développement des Activités Cognitives) et formateur depuis sa création en1981.

Béatrice Dedieu-Anglade m’a permis d’assister à ses séances de rééducation mathématique avec des malades mentaux adultes.

Pr René Diatkine, psychiatre, fondateur des études d’orthophonie avec Mme Borel-Maisonny, m’a nourrie pendant 7 ans de ses consultations filmées en psychiatrie de l’enfant (Paris 13ème).

Jacques Levine, psychanalyste, a développé l’idée de « soutien au soutien » avec son association AGSAS qui aide les enseignants à analyser leur pratique professionnelle et ainsi trouver du soutien dans des groupes de type Balint. Cela m’a inspiré la création de l’association RESEDA, un lieu où se retrouveraient les personnes ayant besoin d’analyser leur pratique.
 
Les sources d'inspiration d'Hélène Catroux, psychopédagogue, présidente de l'association
 
 
Les sources d'inspiration de Véronique de Saintilan, psychomotricienne , secrétaire de l'association